Saint Josémaria Textes du jour

"Un seul cœur et une seule âme"

En tant qu'enfant de Dieu, et avec sa grâce, tu dois être un homme fort, une femme forte, rempli de désirs et de réalités.— Nous ne sommes pas des plantes de serre. Nous vivons au milieu du monde, et nous devons être exposés à tous les vents, à la chaleur et au froid, à la pluie et aux cyclones..., mais en restant fidèles à Dieu et à son Eglise. (Forge, 792)

La tâche qui incombe à l'Eglise, jour après jour, revient à tisser une grande toile, que nous offrons au Seigneur; car nous tous, qui sommes baptisés, nous sommes l'Eglise.

— Si nous accomplissons notre devoir, avec fidélité et générosité, cette grande toile sera belle et sans défauts. — Mais qu'on laisse filer une maille ici, et une autre là, et une autre à un autre endroit... et, au lieu d'un beau tissu, nous n'aurons qu'une guenille de lambeaux. (Forge, 640)

Demande à Dieu que, dans la Sainte Eglise, Notre Mère, les cœurs de tous, tout comme dans la chrétienté primitive, ne fassent qu'un seul cœur, afin que s'accomplissent en vérité, jusqu'à la fin des siècles, ces paroles de l'Ecriture: "multitudinis autem credentium erat cor unum et anima una" — la multitude des fidèles n'avait qu'un seul cœur et qu'une seule âme.

— Je te parle sérieusement: que cette sainte unité ne soit jamais remise en cause par toi. Examine bien cela dans ta prière! (Forge, 632)

Offre ta prière, ton expiation et ton action pour cette fin: "ut sint unum" — pour que nous tous, les chrétiens, nous ayons une même volonté, un même cœur, un même esprit: pour que, "omnes cum Petro ad Iesum per Mariam!", tous bien unis au pape, nous allions à Jésus par Marie. (Forge, 647)