En Belgique

l’actualité sur le pape François

Journée mondiale du malade

Journée mondiale du malade

Le 11 février, l’Eglise célèbre la journée mondiale du malade. L’occasion pour le Pape François de revenir dans son message sur les paroles que Jésus sur la croix adresse à Marie, sa mère, et à Jean : « Voici ton fils… Voici ta mère ».

La corruption ne se combat pas par le silence

La corruption ne se combat pas par le silence

Le Pape met en garde contre les conséquences de la corruption et appelle à dénoncer ses effets néfastes. Il le fait dans l’édition de février de La Vidéo du Pape, réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape.

Derniers textes mensuels

Lettre du Prélat (14 février 2018)

Lettre du Prélat (14 février 2018)

« Rendons grâces à Dieu, parce que tout vient de Lui. »Mgr Ocariz évoque son voyage au Brésil, les dates de fondation du 14 février, et sa prochaine retraite spirituelle, au début de ce carême.

La musique qui nous vient de Dieu : le chant et la musique dans la liturgie

La musique qui nous vient de Dieu : le chant et la musique dans la liturgie

La musique a toujours occupé une place centrale dans la liturgie chrétienne. De même que le silence, il s’agit d’un langage nécessaire pour entrer en communion avec la beauté de Dieu, pour découvrir sa présence. La hâte disparaît lorsqu’il est question d’amour, tout comme la mesquinerie : nous chantons parce que nous voulons avoir du temps pour Dieu.

Dernières vidéos

Texte du jour

"Faire de la vie quotidienne un témoignage de foi"

Bien des réalités matérielles, techniques, économiques, sociales, politiques, culturelles..., livrées à elles-mêmes, ou aux mains de ceux qui n'ont pas la lumière de notre foi, deviennent des obstacles formidables pour la vie surnaturelle: elles constituent une sorte de chasse gardée, fermée, hostile à l'Eglise. Toi (chercheur, homme de lettres, homme de science, homme politique, travailleur...) parce que tu es chrétien, tu as le devoir de sanctifier ces réalités. Rappelle-toi que l'univers entier, écrit...

... l'Apôtre, gémit comme dans les douleurs de l'enfantement, attendant la délivrance des enfants de Dieu. (Sillon, 311)

Nous en avons déjà beaucoup parlé, en d'autres occasions, mais laissez-moi insister de nouveau sur le naturel et la simplicité de la vie de saint Joseph, qui ne s'isolait pas de ses concitoyens, ni ne dressait autour de lui d'inutiles barrières.

C'est pourquoi, bien que cela soit utile peut-être à certains moments ou dans certaines...