Le Pape François à Strasbourg

Du Pape
Le Pape François à Strasbourg

Le Pape François s'est rendu mardi 25 novembre devant le Parlement européen et le Conseil de l’Europe à Strasbourg. Vingt-six ans se sont écoulés...

Flyer Alvaro del Portillo

Documents
Flyer Alvaro del Portillo

Pour présenter et faire connaître le bienheureux Alvaro del Portillo, nous vous proposons de découvrir un document en trois volets que vous pourrez...

En Belgique

Des étudiantes belges aident les plus démunis en Roumanie

Des étudiantes belges aident les plus démunis en Roumanie

A l’initiative de Fontenelle, centre de l’Opus Dei à Bruxelles, une dizaine d’étudiantes belges ont collaboré, du 20 au 30 juillet, à un travail social dans un quartier périphérique de la ville de Galati. Grâce, étudiante de l’UCL, raconte ce qu’elle y a vécu.

Derniers textes mensuels

Lettre du Prélat novembre 2014

Lettre du Prélat novembre 2014

"Regnare Christum volumus" : la béatification de don Alvaro résonne encore : étendre le règne du Christ jusqu'aux extrémités de la terre, aux personnes qui vivent actuellement et à toutes celles qui viendront, est la tâche merveilleuse – une authentique aventure divine et humaine – que le Seigneur a confiée à tous les chrétiens, lorsqu'il a dit aux Apôtres : allez dans le monde entier. Proclamez l'Évangile à toute la création.

Novembre : un mois d'espérance et de joie.

Novembre : un mois d'espérance et de joie.

Traditionnellement consacré aux défunts, le mois de novembre nous unit par la prière aux âmes du purgatoire, fortifiant notre espérance dans la force -silencieuse- de la grâce.

Dernières vidéos

Mgr Alvaro del Portillo

Mgr Alvaro del Portillo

Mgr Alvaro del Portillo, fidèle collaborateur de saint Josémaria. Il a été, en outre, son premier successeur à la tête de l'Opus Dei. Prêtre exemplaire, il a servi l'Église à tout moment. Il sera béatifié à Madrid, le 27 septembre 2014.

Texte du jour

“Nous y dépenser quotidiennement avec Lui”

Comme l'on doit mourir content, lorsqu'on a vécu avec héroïsme toutes les minutes de sa vie! — Oui, je puis te l'assurer, pour avoir reconnu cette joie chez ceux qui, avec une sereine impatience, des années durant, se sont préparés à cette rencontre. (Sillon, 893)

Le Seigneur nous a remis la vie, les sens, les facultés, des grâces sans nombre: et nous n'avons pas le droit d'oublier que nous sommes des ouvriers, parmi tant d'autres, dans cette propriété où Il nous a mis pour prendre part à l'effort d'apporter la nourriture aux autres. C'est là notre place: à l'intérieur de ces limites-là; nous devons nous y dépenser quotidiennement avec Lui, en L'aidant dans son travail rédempteur

Permettez-moi d'insister: ton temps pour toi ? Ton temps pour Dieu!...