Saint Josémaria Textes du jour

“Veux-tu vraiment être saint ?”

Veux-tu vraiment être saint ? — Remplis le petit devoir de chaque instant: fais ce que tu dois et sois à ce que tu fais. (Chemin, 815)

Tu as l'obligation de te sanctifier. — Toi aussi Qui pense que c'est une tâche exclusivement réservée aux prêtres et aux religieux? Le Seigneur a dit à tous, sans exception: "Soyez parfaits, comme mon Père céleste est parfait."(Chemin, 291)

T'amender. — Un peu chaque jour. — Voilà l'effort constant, si tu veux vraiment devenir saint. (Chemin, 290)

Etre fidèle à Dieu suppose qu'on lutte, d'une lutte corps à corps, d'homme à homme — le vieil homme contre l'homme de Dieu — au coup par coup, sans plier. (Sillon, 126)

L'Eglise n'a que faire de femmes bonnes ou d'hommes bons. — De plus, celui qui se contente d'être presque... bon, ne l'est jamais suffisamment: ce qu'il faut, c'est être "révolutionnaire". Face à l'hédonisme, face à la charge de paganisme et de matérialisme qui nous est offerte, le Christ a besoin d'anticonformistes, de rebelles de l'Amour! (Sillon, 128)

Si ce n'est pas pour construire une œuvre très grande, entièrement divine — la sainteté — ce n'est pas la peine de se donner.

Aussi, lorsqu'elle canonise les saints, l'Eglise proclame-t-elle l'héroïcité de leur vie. (Sillon, 611)