Une faveur complète

C. M. H., Porto Rico

Après avoir prié saint Josémaria durant un an et demi pour qu’il aide mon père à trouver du travail, il a réussi à trouver un poste fixe et à temps complet.

Or, juste avant Noël le véhicule dont il se servait pour livrer les marchandises est tombé en panne. Le sous-traitant lui laissa le choix : attendre quinze jours pour que la voiture soit réparée ou chercher un autre emploi.

Dès que j’ai appris tout ça, j’ai demandé à Saint Josémaria de boucler sa faveur ! Mon père s’est adressé au patron de l’entreprise pour lui proposer d’être un livreur indépendant. Eu égard à ses bons services, il le lui permit. On lui passa une voiture en location durant un mois, délai où mon père s’en acheta une. Mes parents étaient très contents, nous priions toujours saint Josémaria pour ce travail. Au bout d’un mois, il eut une semaine d’arrêt d’activité. Le 7 janvier, deux jours avant l’anniversaire de saint Josémaria on lui confirma la remise de son véhicule. Il pouvait passer le prendre. Désormais, il ne passe pas par un sous-traitant mais il est directement rattaché au chef de son entreprise. Il est mieux payé et ce surplus l’aide à régler son véhicule professionnel et sa voiture personnelle. Ce sont deux mensualités à régler mais mes parents se débrouillent pour que cela se passe aux mieux. Ma mère m’a demandé de toujours prier pour deux projets qu’ils ont pour 2016. J’en profite pour demander à Saint Josémaria que l’un des deux soit un voyage à Rome pour lui montrer leur reconnaissance.